Ville Universitaire Marburg

zur Schnellnavigation zum Menü zum Artikelanfang
englische Flaggedeutsche Flaggelangue française | plan de la ville | recherche | impressum
Suche starten

Actualités: Le prix européen des villes accessibles 2012 - Marbourg parmi les quatre meilleures en Europe

16 décembre 2011

Logo villes accessibles 2012 (neues Fenster) Le prix européen des villes accessibles 2012 - Marbourg parmi les quatre meilleures en Europe

« À Marbourg, il faut remuer les jambes, monter et descendre les escaliers ! ». Des mots signés Jacob Grimm, célèbre poète et collecteur de contes de fées qui a vécu à Marbourg de 1802 à 1805. Cette topographie particulière - une vielle ville au pied d’une montagne avec ses rues pavées - aurait pu être également mise en avant par la conseillère de Marbourg, Dr. Kerstin Weinbach, à Bruxelles lors de la cérémonie de remise du Prix européen des villes accessibles 2012. Elle aurait pu aussi expliquer les nombreux défis auxquels a fait face la municipalité pour garantir une accessibilité à tous. Malheureusement, le vol de la conseillère en compagnie du président du conseil consultatif des personnes handicapées a été annulé en raison d'un problème technique sur l'avion.

L'Union européenne a appelé les villes de plus de 50 000 habitants à candidater au prix européen des villes accessibles 2012. 23 jurys nationaux ont été sélectionnés, venus de 114 villes européennes. Huit ont été retenus sur la liste finale, dont Grenoble (France), Cracovie (Pologne), Ljubljana (Slovénie), Olomouc (République tchèque), Salzbourg (Autriche), Santander (Espagne), Terrassa (Espagne) et Marbourg (Allemagne). C'est la ville autrichienne de Salzbourg qui a remporté le titre lors de la conférence sur la journée européenne des personnes handicapées le 1er décembre dernier. Marbourg est parmi les quatre meilleures « en raison de son engagement de longue date en faveur de l'accessibilité, une stratégie claire inscrite sur le long terme pour l'avenir et la participation exemplaire des personnes handicapées aux projets urbains et ce pour améliorer l'accessibilité, de la planification à l'exécution. »

Bildbeschreibung:L'accessibiltié au  bus est garantie à Marbourg (neues Fenster)Le titre est décerné annuellement à la ville qui a considérablement amélioré l’accessibilité dans les domaines clés de la vie urbaine :

- l’accessibilité à l’environnement bâti et aux espaces publics
- l’accessibilité aux infrastructures de transport et apparentées
- l’accessibilité à l’information et la communication, y compris aux technologies afférentes (TIC)
- l’accessibilité aux infrastructures et aux services publics.

La ville historique située sur les bords de la Lahn s'inscrit ainsi dans la tradition de Sainte-Elisabeth, qui devenue veuve à 20 ans, décida de se retirer à Marbourg et y mena jusqu'à sa mort son travail de bienfaisance. La ville de Sainte-Elisabeth accueille à présent les nombreux étudiants du lycée allemand pour les aveugles (BliStA), qui poursuivent - après y avoir obtenu le baccalauréat - une partie de leurs études à l'Université de Marbourg ou qui commencent une formation professionnelle. Les Marbourgeois aveugles bénéficient d'un soutien technique apporté aux feux de signalisation : des feux avec des boutons de vibration et sonores, des bordures de trottoir marquées ou des pierres d'accompagnement ont été installées ainsi que des informations en braille sur les ascenseurs.

Pour ce faire, des besoins différents en particulier en ce qui concerne les handicaps physiques ont dû être conciliés. Pour les aveugles par exemple, des bordures de trottoir sont absolument nécessaires mais dans le même temps, ces mêmes bordures constituent une barrière pour les personnes en chaises roulantes.

L'accessibilité dans les quatre domaines clés, selon lesquels s'oriente le prix, est un seul côté de la médaille. La coexistence de personnes avec et sans handicap est vécue à Marburg de manière variée. L’indignement d'un aveugle qui s’accroche dans des roues de vélo avec sa canne, même si les vélos sont interdits à cet endroit, se fait moindre lorsqu'une personne lui prend par la main. À l'inverse, un autre jeune homme aveugle peut, lui, exprimer sa colère dans le bus quand un autre passager lui offre sa place assise parce que comme tout le monde, il veut rester debout.

Un handicap peut être compris comme une contrainte ou comme une opportunité. Si la ville universitaire de Marbourg s’est mise en route pour Bruxelles, les Marbourgeois apportent également de concert leur contribution à un vivre ensemble urbain harmonieux.

accès direct ...